Syndrome Imposteur – Le stoïcisme comme remède: vulnérabilité, honnêteté et concret !

Syndrome Imposteur – Le stoïcisme comme remède: vulnérabilité, honnêteté et concret !

Bienvenue sur le podcast Syndrome Imposteur. Un podcast produit par Solybox, dont l’unique but est de t’aider à dépasser tes peurs!

À l’occasion du 1000ème téléchargement de ce podcast, j’enregistre un (11ème) épisode spécial rentrée septembre 2020, pour faire le point avec vous, en cette période anxiogène et parler stoïcisme un peu, (beaucoup), plus dans le concret!

« Donnez-moi le courage de changer ce qui doit être changé, la patience de supporter ce qu’il m’est impossible de changer, et la sagesse de distinguer l’un de l’autre ». – Marc-Aurèle

Retrouvez-moi sur les réseaux: Instagram @solybox_ et Facebook @solybox !

-Credits-

Host : Camille Havis

Son (musique) : Spit it Out de Kaituhi

Remède: La Solitude

Remède: La Solitude

Bienvenue à toi sur le Podcast Syndrome Imposteur, le podcast qui t’aide à dépasser tes doutes et tes peurs. Regagne confiance en toi à travers des sessions et des conservations inspirantes! Entre deux interviews, en période de grand calme (début août 2020), j’en profite pour publier un épisode spécial sur la solitude.Nous avons tous dû expérimenter la solitude, choisie ou imposée.

Le sujet a été évoqué à l’occasion d’une précédente interview. Quel rapport avec le syndrome de l’imposteur ? Le syndrome implique pour beaucoup d’entre nous, de se sentir « seul(e) », entouré(e) ou pas…

Robin Williams disait: « J’ai toujours pensé que le pire truc qui pourrait nous arriver dans la vie c’est de finir sa vie tout seul, mais c’est faux. Le pire truc qui pourrait nous arriver c’est de finir notre vie entouré de personnes qui nous font se sentir seul ».

Ici, je propose une autre approche du temps passé en « solo ». Je vois la solitude comme un remède (une étape parmi d’autres). Je m’explique: je parle de la « bonne » solitude bien entendu (que je définis dans cet épisode). En pleine période de doutes, de remises en question, surtout avec le syndrome de l’imposteur (jamais très loin), se retrouver seul(e) peut être d’une grande aide. C’est en se retrouvant seul(e) que l’on en apprend plus sur soi même et sur ce que l’on souhaite vraiment (pour regagner confiance en soi). Ce n’est pas un sujet très commun dans une société 2.0 aussi connectée que la nôtre, surtout en cette période étrange (après une distanciation sociale imposée). Pourtant, on ne s’est jamais senti aussi seul(e), non?

J’ai toujours observé le syndrome comme une voix intérieure qui nous répète: « on n’est pas à la hauteur », « on a pas notre place ». « on est seul(e) au monde »… C’est dans ces instants (solo), que l’on découvre véritablement cette voix qui nous habite. À nous de l’apprivoiser, de l’adapter, pour l’entendre certes, mais pour la comprendre aussi. 

Pourquoi avons-nous aussi peur de la solitude?

Retrouvez Syndrome Imposteur sur le site officiel solybox.me et sur les réseaux: Instagram (@solybox_) et Facebook (@solybox). N’oubliez pas de liker, partager, d’en parler autour de vous ! Je vous retrouve très vite pour un épisode spécial « interview ».

Très bel été à toi,

Camille