Rencontre & Interview exclusive, avec l’artiste Tereza Cermakova

Rencontre & Interview exclusive, avec l’artiste Tereza Cermakova

Screen Shot 2017-04-28 at 11.29.36

Camille : Peux-tu te présenter en quelques phrases ?

Tereza : Je m’appelle Tereza, je viens de République Tchèque mais j’ai vécu plusieurs années à l’étranger. J’ai vécu en Italie pendant environ 6 ans, où j’ai étudié la création de bijoux. Je suis tombée amoureuse de l’Italie, mais par la suite j’ai réalisé que le meilleur endroit dans le monde entier, c’est Prague ! Donc je suis rentrée à Prague.

Camille : Viens-tu originairement de Prague ?

Tereza : Non, je viens de l’Est de la République Tchèque. Je travaille et profite de la vie à Prague !

Camille : Tu es de retour depuis quand ?

Tereza : Je suis rentrée à Prague il y a un an et demi.

Camille : Quels sont les débuts de ta passion ?

Tereza : Ma carrière a commencé progressivement. Dans mon enfance, je me souviens avoir une passion pour les pierres précieuses. Mais je ne savais pas quoi étudier, ni quoi faire de ma vie. Alors je suis partie voyager dans le monde entier. J’ai voyagé comme cela pendant 10 années, puis il était temps de rentrer chez moi. Je suis rentrée pour étudier ici ou repartir étudier à l’étranger. Je voulais étudier le Design d’Intérieur. Je me souviens du moment où ma mère m’a dit : « ne veux-tu pas faire de la création de bijoux ? » et je lui ai répondu : « pourquoi pas ?« . J »ai donc choisi une école à Rome. C’est à l’Académie de la Mode où j’ai étudié la création de bijoux

Camille : Pendant combien de temps ?

Tereza : Pour deux années. J’aurai aimé étudier plus longtemps mais cette école n’était que sur deux ans. 

Camille : Et l’Italie? C’était un choix personnel ou tu étais déjà passionnée par ce pays ?

Tereza : Oui, j’ai toujours aimé l’Italie. J’avais passé plusieurs années là-bas auparavant donc je parlais déjà l’italien. J’y suis allée lorsque j’avais 19 ans. J’ai toujours aimé l’Italie. Et bien sûr, l’Italie est une très bonne référence pour le Design. 

Camille : C’est l’endroit parfait ! Qu’en est-il de ton authenticité de tes produits qui sont véritablement uniques?

Tereza : Tout d’abord je pense et je considère qu’ils sont uniques. Car je ne copie pas les idées des autres. Elles viennent toutes de mes propres idées, de ma propre imagination. En quelque sorte, elles viennent de moi même et de mes propres sentiments. C’est pour cela que je fais principalement des formes abstraites si vous regardez bien je ne fais pas beaucoup de formes que l’on peut facilement reconnaître ! 

Camille : Comment ce passe ton processus de création ? As-tu des rituels en particulier ?

Tereza : Tu veux dire, comment je trouve mes idées ?

Camille : Le début.

Tereza : Le début d’une création c’est la partie la plus difficile, celle de trouver une idée. Donc ça va dépendre. Je sais que dans mon cas, j’ai besoin de temps de pause, durant lesquels j’aime aller prendre l’air, me promener ou passer quelques jours en dehors de Prague. Juste pour me retrouver avec moi même. Ça dépend. Parfois je vais à une exposition puis je rentre chez moi et soudainement j’ai un flash dans mon esprit et je vois la forme de quelque chose donc je lui donne la forme d’une bague !

Camille : Donc tu trouves ton inspiration dans la vie de tous les jours ?  

Tereza : Oui, je ressens… tout ce qui se passe !

Camille : Okay ! Et as-tu des rituels spécifique durant le processus de création de la bague ou du bijou en général ? 

Tereza : La méthode que j’emploie s’appelle la technique de la cire perdue. J’utilise cette cire en faisant des modèles. Ces modèles seront plus tard en argent. Donc dans un premier temps je dois réaliser un modèle et par la suite j’en fais faire un moule pour la fonte en argent ou en or. N’importe quelle sorte de métal. Puis par la suite je polis le métal mais ça peut prendre plusieurs heures. Chaque partie de ce processus prend plusieurs heures. 

Camille : Combien de temps exactement ?

Tereza : Cela dépend de la difficulté du modèle. Le modèle en cire peut prendre 5 à 7 heures de travail. Mais polir prend aussi beaucoup de temps pour avoir ce résultat… 

Camille : Quelle est ta création favorite et peux-tu nous raconter son histoire ? 

Tereza : Oui je dois dire que j’en ai pas mal de favorites. Je pense que actuellement ma creation favorite c’est la bague appelée Painful Separation (« séparation douloureuse » en français). L’idée de cette bague m’est venue durant une période particulièrement difficile. Une période qui n’était pas très agréable pour moi… J’avais un petit ami, nous sommes restés ensemble de nombreuses années presque six ans et à un moment j’ai senti c’était fini. Je devais partir et rentrer à Prague. Je me disais : « je dois rompre avec lui ». Je me souviens de ce moment où, je me suis assise à une table et j’ai commencé à dessiner cette bague. J’ai vraiment senti, comme si j’avais mis cette sorte de douleur dans cette bague. Et tu sais, je pense que les gens peuvent sentir cette peine à travers la bague. Un jours j’avais une cliente. Elle avait décidé d’acheter cette bague en particulier, parce qu’elle avait vécu une histoire similaire derrière elle. Elle voulait « réparer » ce moment avec la bague. Donc elle a décidé de l’acheter !

Camille : Et elle l’a trouvé… Quelles valeurs cherches-tu à promouvoir à travers des bijoux? 

Tereza : C’est une question difficile… Ce que je veux communiquer à travers mes créations et ce que je souhaite c’est que mes clients se sentent plus forts en portant mes créations. Qu’ils aient de l’assurance et confiance en eux. Moi-même, je sens que lorsque je me prépare très rapidement le matin et que j’oublie de mettre une bague, je dois rentrer chez moi et en mettre une parce que je me sens juste mieux. Et je veux vraiment que les gens se sentent mieux grâce à mes créations.  

Camille : C’est comme donner des super pouvoirs ? 🙂

Tereza : Oui !

Camille : C’est top ! Une dernière question pour clôturer cette interview, quelle est ton intention derrière chacune de tes créations ? 

Tereza : Tu sais, pour moi lorsque je crée une nouvelle pièce et lorsque je l’a donne au client, la meilleure partie de tout ce processus c’est le bonheur de mes clients et voir que je leur ai pas seulement créé un objet ou une bague en argent, ou en or mais quelque chose avec lequel ils se sentent vraiment bien. Vous savez quelque chose qui donne confiance. De temps en temps, mes clients portant mes créations, les compares à un talisman. Donc c’est très important pour moi. Qu’ils puissent sentir la force et l’énergie que j’ai pu mettre dans ma création.  

Camille : C’est comme donner du bonheur et de véritables valeurs … 

Tereza : Oui, parce que je considère mettre beaucoup d’émotion. Et je suis très heureuse lorsque les gens me disent qu’ils sentent ces émotions à travers la création. Sans que je le leur demande d’ailleurs. Vous savez c’est comme la meilleure satisfaction !

Camille : Oui c’est dit de façon naturelle… Magnifique ! 

A Jewellery Workshop with Czech artist, Tereza Cermakova

A Jewellery Workshop with Czech artist, Tereza Cermakova

Workshop

On Saturday May 27th, I got the chance to participate to one of the first workshops organised by Tereza Cermakova.

First of all, let me introduce you the artist. Tereza is a unique and authentic jewellery designer. Within the framework of Solybox, I got the chance to meet her. It has been a true breakthrough. She truly represent values I wish to spread on this platform. Values on sharing, creativity and meaning. Each of her products have a endearing and original story

Screen Shot 2017-04-28 at 11.15.17

A warm welcome in one of the most enjoyable area of Prague, Vršovice. This district is green, flowery, on the outskirts of down town. His buildings and houses are different from each other by colours and shapes of their facade, which draw the eye on every detail. You enter at number 38 of Ruska street (Russian), the interior of the building is blue, which reminds me Brittany and her sea that I miss so much…

Screen Shot 2017-04-28 at 11.16.06

It’s with open arms that Tereza welcome you in her apartment, which is as well, her atelier. This is the place where she works every day on her new creations. We are five participants and introduce ourselves to each of us, around a drink or a cup of coffee. First improvised visit of the Atelier, enough time to admire jewellery and sketchs.

Screen Shot 2017-04-28 at 11.16.37

After making the introductions, each of us take a sit at his own post ! Which means at his own atelier since we all have the opportunity to use same materials and tools like true professionalsHere the magic happen: we are employing tools usually used by full time artists !

Once we got settled, Tereza introduce us techniques. She shows us models, examples and some parts with littlScreen Shot 2017-04-28 at 11.17.28e bit more technique (which remain simple, don’t worry) : the material ! And so, the material doesn’t resume itself to three little tools doing everything. There are more than fifteen on the table, which show a huge range of variety you have access to ! Tereza shows us each tool, with his utility and how to use it in the right way. It’s very intuitive and simple

Screen Shot 2017-04-28 at 11.17.57

The complex part (at least for me) was the very beginning, starting to practice. Once explanations done, Tereza is inviting us to draw a first sketch of our futur creation. Slight digression on that subject: before the workshop, she send you pictures in order to boost your imagination right the day before ! When you receive those pictures, you can think about the infinite possibilities of your futur piece of jewellery.

Screen Shot 2017-04-28 at 11.18.33

Once you take the « artist sit« , things are getting challenging. I decided to start with a little wax already used in order to test each of the tools previously displayed. Then, I arrive at the esthetic part. I wanted a more or less simple ring. I’m very used to wear more than one ring at a time. So, I needed something quite discreet.

Screen Shot 2017-04-28 at 11.18.57

Here is a video in order to show you the process of creation in high speed:

Screen Shot 2017-04-28 at 11.19.03

In the meanwhile, Tereza remains available foScreen Shot 2017-04-28 at 11.20.21r each of us. She helps us as a True Teacher. The art of advising and guiding us without doing the job instead of us ! This is that part that I particularly appreciate. Her singular way to adapt herself to our needs, ideas, in giving us much more, thanks to her experience and talent. Once our stomachs start to gurgle, the lunch break start and Tereza invite us at the table. In French it means: “à table” !

Screen Shot 2017-04-28 at 11.20.49

With haste we get together around a convivial table embellished with fresh salad and hot meal (typically Italian). My question asked to everyone : How did you met Tereza? Nothing more interesting than listening stories.

Screen Shot 2017-04-28 at 11.21.15Screen Shot 2017-04-28 at 11.21.21

Right after came my favorite moment : Dessert ! Not just any… An homemade dessert prepared by Tereza hScreen Shot 2017-04-28 at 11.22.14erself (as everything else). A cheesecake flavoured with lemon and strawberry. What a delight. Along with a cup of coffee… we can’t imagine betterAfter this sweet & salty « lunch break » all together, we are invited to get back to work in the Atelier. This break was perfect amount of time to take distance with the work previously done in the morning. I saw it with all new perspective.

Screen Shot 2017-04-28 at 11.22.37

Hours are going by without really realizing it. It’s quite surprising. You discover little by little the results, all around the table. It’s full of joy and very inspiring atmosphere.

Screen Shot 2017-04-28 at 11.22.43

The creation process can seems difficult at first but it’s worth it. So join one of the futur workshops organised by Tereza Cermakova. For subscription, contact her directly on her email at terezacermakova@gmail.com. I believe it’s the perfect gift for your loved one… Tereza is my first partner Artist on Solybox. Her products are already available. To access her Solybox Shop, follow this link here. In order to get in touch about futur artists and products on this platform, you just have to subscribe, in simply giving your Beautiful Name and Sweet email Address. Doing that, you will receive exclusivities by email, plus all updates and novelty available on Solybox only 🙂 Thus, you can experiment true Ethical and Fair Shopping Experience. Enjoy  !

Screen Shot 2017-04-28 at 11.22.49

In the framework of Solybox official launch, we count on you for your feedbacks and sharing. We will be very grateful if you can spread the word sharing this article with numerous of your friends and relatives via email or social networks !

See you soon and I hope to have you part of our subscribers ! 

I will see you in your mailbox… 

With love,
C.

​About Painful Separation

About Tereza Cermakova
 Screen Shot 2017-05-01 at 11.12.53.png

Atelier Workshop avec la Créatrice Tereza Cermakova

Atelier Workshop avec la Créatrice Tereza Cermakova

En ce samedi 27 mai 2016, j’ai eu la chance de participer à l’un des tout premiers workshops organisés par Tereza Cermakova

Tout d’abord, laissez-moi vous présenter l’artiste. Tereza est une créatrice de bijoux en argent, uniques et authentiques. Dans le cadre de la création de Solybox, j’ai eu la chance de la rencontrer et ce fut une révélation. Elle représente véritablement les valeurs que je souhaite transmettre sur cette plateforme. Des valeurs de partage, de créativité et de sens. Chacun de ses produits a une histoire attachante et originale

Screen Shot 2017-04-28 at 11.15.17L’accueil fut chaleureux dans un des plus agréables quartiers de Prague, Vršovice, notamment appelé le 10 ème arrondissement. C’est un quartier très vert et fleuri qui se trouve au bord du centre de la ville. Ses immeubles et maisons sont différents les uns des autres par les couleurs et formes de leurs façades, ce qui attire l’oeil sur chaque petit détail. Vous rentrez au numéro 38 de la rue Ruska (Russe), l’intérieur de l’immeuble est bleu, un bleu qui me rappelle la Bretagne et sa mer qui me manque tant.

Screen Shot 2017-04-28 at 11.16.06

C’est à bras ouverts que Tereza vous accueille dans son appartement, qui est aussi son atelier. C’est ici qu’elle travaille chaque jour sur ses nouvelles créations. Nous sommes cinq participant(e)s et faisons connaissance autour d’un verre ou d’une tasse de café. Première petite visite improvisée de l’atelier, à admirer bijoux et croquis

Screen Shot 2017-04-28 at 11.16.37

Après les présentations, chacun s’installe à son poste ! C’est-à-dire à son propre atelier car nous avons tous le droit au même matériel qu’un véritable professionnel et c’est bien là que réside la magie de cette journée! Avoir les mêmes outils qu’un véritable artiste !

Screen Shot 2017-04-28 at 11.17.28

Une fois installés, Tereza nous introduit les techniques. Elle nous montre des modèles, des exemples puis une partie un peu plus technique (qui reste simple, je vous rassure) : le matériel ! Et oui, il ne se résume pas à trois outils qui font tout et n’importe quoi. Il doit y en avoir une quinzaine sur la table, ce qui montre la variété de choix auquel vous avez accès ! Tereza nous présente chaque outil, son utilité et comment l’utiliser de façon appropriée. C’est très intuitif et simple.

Screen Shot 2017-04-28 at 11.17.57

La partie un peu complexe pour moi a été le tout début de la mise en pratique. Une fois les explications terminées, Tereza nous invite à dessiner un premier croquis de ce que l’on souhaite créer. Petite parenthèse ici, à ce sujet, elle vous envoie avant le workshop, des photos pour booster votre imagination dès la veille! Lorsque vous recevez les photos, vous pouvez penser aux infinies possibilités de votre propre création.

Screen Shot 2017-04-28 at 11.18.33

Une fois posée à la place du créateur, les choses commencent à se corser. pour ma part j’ai décidé de prendre un bout usé pour tester chacun des outils précédemment exposés. Puis je suis arrivée à la partie esthétique. Je voulais une petite bague plutôt simple – moi qui suis habituée à en porter plus d’une à ma main ! Donc il me fallait quelque chose de plutôt fin et discret

Screen Shot 2017-04-28 at 11.18.57.png

Voici une petite vidéo pour vous montrer le processus de création en vitesse rapide !

Screen Shot 2017-04-28 at 11.19.03.png

Pendant tout ce processus de conception et de création, Tereza est disponible pour chacun d’entre nous. Elle nous aide comme un véritable professeur. L’art de nous conseiller et de nous guider sansScreen Shot 2017-04-28 at 11.20.21 faire le travail à notre place ! C’est ça que j’ai tout particulièrement apprécié. Sa manière singulière de s’adapter à nos besoins, nos idées, en nous apportant davantage grâce à son expérience et son talent d’artiste. Dès que les ventres commencent à gargouiller, une pause s’impose et c’est alors que Tereza nous invite à déjeuner. À la française bien sûr : “à table ! »

Screen Shot 2017-04-28 at 11.20.49

C’est alors que nous nous réunissons autour d’une table conviviale avec salade fraiche et plat chaud typiquement italien. Ma question posée à tous : Comment avez-vous rencontré Tereza? Rien de plus intéressant que de connaitre l’histoire de chacun et d’entamer les échanges naturellement. 

Screen Shot 2017-04-28 at 11.21.21Screen Shot 2017-04-28 at 11.21.15

Arrive alors mon moment préféré : le dessert ! Pas n’importe lequel. Un dessert maison préparé par Tereza elle même (comme tout le reste d’ailleurs), un cheesecake maison citron fraise. Quel délice ! Accompagné d’une tasse de café… On ne peut rêver mieux.

Screen Shot 2017-04-28 at 11.22.14.png

Après cette belle paScreen Shot 2017-04-28 at 11.22.37use déjeuner passée ensemble autour de la table, nous sommes invités à reprendre l’atelier création. C’est alors que, je dois dire, j’ai pu prendre quelque peu de distance par rapport à ce que je voulais faire. Les heures défilent sans que vous vous en rendiez compte. C’est très surprenant. Vous découvrez peu à peu les résultats, tout autour de vous. C’est joyeux et très inspirant.

Le processus de création peut paraître difficile mais il en vaut la peine. Alors rejoignez l’un des futurs ateliers organisés par Tereza Cermakova. Pour vous inscrire, contactez-la directement par email à terezacermakova@gmail.comTereza est la première artiste partenaire Solybox. Ses produits sont d’ors et dScreen Shot 2017-04-28 at 11.22.43éjà disponibles ici. Pour accéder à cette vente, suivez ce lien ici. Pour être tenu informé des futurs artistes et produits, il vous suffit de vous souscrire à ce site simplement en donnant votre joli prénom ainsi que votre adresse mail via le formulaire. Vous recevrez exclusivement par email les dernières nouveautés de Solybox.  Ainsi vous pourrez expérimenter le shopping éthique et solidaire !

Screen Shot 2017-04-28 at 11.22.49

Dans le cadre du lancement, nous comptons sur vos retours ainsi que vos partages. Nous serions très reconnaissantes si vous pouviez partager cet article avec nombreux de vos proches et amis via e-mail ou sur les réseaux sociaux !

Je vous dis à très vite et espère vous compter parmi les premiers inscrits

With love,
C.

Retrouvez Tereza Cermakova et ses créations ici.

Screen Shot 2017-04-29 at 13.20.55.png

Interview with Tereza Cermakova

Interview with Tereza Cermakova

I met Tereza, through a student who became a friend (Ahoj Viktor!) and I’m so thankful (ever since) for the opportunity. If you got the opportunity to meet Tereza one day (at her workshop, for instance), you will see joy, kindness and beauty all at once

Screen Shot 2017-04-28 at 17.23.35

Camille : Can you please present yourself ?

Tereza : My name is Tereza, I’m from Czech Republic but I lived for many years abroad. I’ve been in Italy for about 6 years and I studied design. I felt in love with Italy but then I realised the best place in the world is Prague so, I came back to Prague.

Camille : Are you from Prague ?

Tereza : No I come from Eastern part of Czech Republic, but I work here, live here and enjoy! 

Camille : You are back since ?

Tereza : I have been back for a year and half. 

Camille : What about the start of your Jewellery passion ?

Tereza : It started very slowly, I would say. When I was a kid I remember I had a passion for precious stones. But then I kind of didn’t know what to study and what to do. I traveled for 10 years and it was time to go back home, to study. I wanted to do Interior Design and I remember the moment when my mom said : “well don’t you want to do jewellery design?”, and I said “well, why not!”. I chose a school in Rome, The Fashion Academy and I studied Jewellery Design there.

Camille : For how long ?

Tereza : For two years. I would’ve like to study for more but this school was just for two years. 

Camille : And Italy, it was just a personal choice, or you were passionate about Italy ? 

Tereza : Yeah I always liked it and I spent a couple of years there before so, I spoke Italian already. I went there when I was 19 years old. I always loved Italy. And of course where should you study design more than in Italy?  

Camille : It’s the Perfect place ! What about the Authenticity and Uniqueness of your art and design?

Tereza : I wouldn’t call it art I think I just, you know, call it “design”. I don’t think it’s art. First, I hope I think there are unique because I don’t copy anyone elses ideas, they are all my own ideas. And they kind of come from my feelings. Mostly from my feelings. Thats why I do abstract and I don’t do many forms that you can recognise immediately. 

Camille : How is your process of creation ? Do you have rituals ?

Tereza : You mean how I come up with ideas, or the process ?

Camille : The start.

Tereza : The start is always the most difficult part to get the idea so it depends, you know I need a lot of quiet time so I like to go for a walk or spend couple of days out of Prague, just to be with myself. And, sometimes it depends. Sometimes I go to an exhibition and then I come back, I have this flash in my mind and I see… I see a shape of something and I give it a form of a ring.

Camille : So its like everyday inspiration ? 

Tereza : Yeah, kind of feel… what’s going on ! 

Camille : Okay ! And the specific rituals regarding the process of making it ?

Tereza : Yes sure, its kind of always the same the technique that I use is called lost-wax technique. And I use this kind of special jewellery wax and I make a model from this wax. Model of a jewellery which is gonna be silver later on. So first I have to make a model. And then I get it casted in silver or gold, depend of the kind of metal. And then I polish it… You know, it takes many hours, every part of the process takes many hours.

Camille : How long (average time) the process take ?

Tereza : It depends how difficult is the model. The wax model might take… just to make the wax and then polish it might take 5, 6 or 7 hours. Because all my jewellery are polished so it takes really a lot of time, to polish them as they are…

Camille : What is your favorite creation ’til today and what’s the story behind it ? 

Tereza : My most favourite one is the one called ‘painful separation’. And the idea came actually from a period which was very not nice for me. I had this boyfriend, we stayed together for many years (almost 6 years). At one moment I felt like that’s it… I have to leave and I have to go back to Prague. I have to break-up with him. I sat down, I remember that moment. I sat down to the table, and created this ring as I really felt. I kind of put my pain into the ring. And I think you know… people around me, they feel it from the ring. I had a client she bought it because of that. She had kind of the same story behind her and she wanted to fix that moment in the ring. So, she bought it !

Camille : And she found it… What values are you promoting through your product (like key words, or specific meaning) ?

Tereza : Well, its very hard to answer this question but… What I think is what I want to sell with my jewellery. All I want that people feel putting on my jewellery is that they feel stronger, they feel self confident and I feel when I go wild in the morning and I forgot to put a ring I have to go back and I have to put it on because I just feel better you know and I just want people feel better with my jewellery. 

Camille : It’s like giving superpowers 🙂

Tereza : Yeah

Camille: So cool ! Then I got a final question, maybe hard but I believe everybody have his life purpose, what would be yours ? How would you define it ? What is your intention behind your everyday creation ? What makes you alive ?

Tereza : You know for me when I create jewellery and when I give it to the client or to someone, for me like the best part of all this process is see the client happy and see I gave him not only a piece of silver or gold, but something that he really feels good with it. Something that gives him/her confidence. And like help him/her find his/her identity. Sometimes my clients wear the piece of jewellery, I created for them, as a talisman! This is very important for me so they feel the strength that I put into the jewellery.

Camille : So you are giving happiness and true value … 

Tereza : Yeah and emotions because I think I put a lot of emotions into the jewellery and I am very happy when people feel it. When they tell me they feel the emotion from it. Without me asking them you know, this is the best satisfaction !

Camille : Yeah it’s the natural way. Like a natural process… Beautiful !

Many thanks again to my dear friend, Tereza. You can find her Solybox page and products here.

Screen Shot 2017-04-29 at 12.38.19