Plus la Résistance est Forte, Plus l’Appel est Grand

“Resistance cannot be seen, touched, heard, or smelled. But it can be felt.” 
La Résistance ne peut être vue, touchée, entendue, ou fleurée. Mais elle peut être ressentie.
― Steven Pressfield, The War of Art: Break Through the Blocks & Win Your Inner Creative Battles

La résistance, c’est ce qui nous stop, nous bloque, nous arrête dans notre lancée créatrice. C’est le véritable ennemi de tout créateur.

Ce qui nous arrête dès le matin, sur ce que nous sommes censés accomplir, avant toute autre chose, c’est La Résistance. La résistance c’est un dragon maléfique que nous avons tous en nous (interne). Il ne peut être vu, seulement ressenti. La resistance préfère la gratification instantanée plutôt que l’investissement du travail sur le long terme. La résistance s’alimente et se nourrie des peurs. C’est une force naturelle de la nature. La résistance c’est ce qui fait la différence entre un amateur et un professionnel. L’un l’écoute, l’autre la reconnaît et lui fait face.

Il y a pour beaucoup d’entre nous cette croyance que, plus on est dedans (dans le processus, dans la gloire et le succès d’avoir accompli quelque chose), plus on le fait, moins de peur il y aura. Ce que l’on ne réalise pas c’est que la peur ne partira pas. Elle s’appelle Résistance.

Plus la résistance est forte, plus l’appel est grand

Par définition la résistance c’est de l’auto sabotage. Elle peut prendre différentes formes. Les plus communes sont: Le Perfectionnisme. L’idée que ce que nous faisons n’est jamais suffisant ou suffisamment accomplit pour en poursuivre sa réalisation. Les conditions ne sont pas idéales; je n’ai pas le bon matériel; je n’ai pas le temps; je n’ai pas l’entourage; je n’ai pas le soutien, etc. Puis il y a La Procrastination. Elle consiste à dire qu’on aura toujours le temps pour le faire, un jour ou l’autre, sans pour autant passer à l’action. Alors on reporte, on reporte sans arrêt jusqu’au jours où “si j’avais su, j’aurai commencé plus tôt…”.

Les plus Grands Hits de la Résistance
Voici les situations communes dans lesquelles vous rencontrez et expérimentez ce que l’auteur appelle la Résistance (avec un grand R). Extrait du livre de Steven Pressfield, « Do The Work ».

  1. La poursuite d’un appel artistique: écriture, peinture, musique, film, danse, ou toute autre activité artistique, qu’elle soit marginale ou peu conventionnelle.
  2. Le lancement de n’importe qu’elle activité entrepreneuriale ou d’une entreprise, voir associative.
  3. Tout régime concernant directement la santé et notre bien-être
  4. Tout programme dédié à l’éveil spirituel
  5. Toute activité visant à acquérir des tablettes de chocolat (abdos).
  6. Tout cours ou programme destiné à dépasser les mauvaises habitudes ou addictions
  7. L’éducation sous toutes ses formes…
  8. Tout acte politique, moral ou courage éthique qui inclut la décision de changer pour le meilleur .
  9. La mise en action et la prise ne main de toute entreprise ou effort visant à aider les autres.
  10. Tout ce qui touche à l’engagement (du coeur), la décision de se marier, d’avoir un enfant, de traverser des moments difficiles dans une relation.

Un élément clé à retenir ici
Une première étape consiste à la reconnaitre et à ne pas s’identifier en elle. Elle fait partie de nous. Elle est là. Elle fait de nous un être humain. Cependant, nous n’avons pas à lui obéir. En somme, libre à nous de faire face à sa résistance pour avancer sur notre chemin de vie.

Tag(s) associé(s):