Poursuivez Votre chemin

Life as we know it &. Life as we expect it to be
(la Vie telle que nous la connaissons v.s la Vie telle que nous la souhaitons)
 
Il y a deux types de chemin dans la vie. Il y a celui que nous suivons tout au long d’une vie. Il n’est pas forcément clair, ni visible. Il est rempli d’embûches et d’inattendus.
Puis il y a le chemin tout fait. Aussi simple que possible. Une suite logique d’événements, prévisibles et attendus.
 
Il n’y a pas de chemin n*1 pour tous le monde. Il y a une multitudes d’opportunités et de possibilités.
Ce n’est pas parce qu’une voie a été source de succès (ou de réussite) pour quelqu’un qu’il doit forcément l’être pour une autre personne. C’est ce que notre monde croît bien faire et savoir…
Lorsque nous disons “je devrais” ou “il faut que”, ce ne sont que des choses que nous nous imposons à nous même.
 
Une grande mauvaise habitude de notre époque est celle de se comparer aux autres. Les réseaux sociaux sont des lieux parfaits pour des ‘shots’ de comparaison. Si la comparaison était un shot d’alcool (bien sec), il serait à base d’absinthe et nous rendrait fou – du moins sur le long terme…
 

Je pense qu’il est intéressant d’avoir des modèles qui nous permettent d’évoluer et de grandir vers un idéal qui est propre à nous. Cependant, se concentrer sur les différences en chacun d’entre nous est à mes yeux, une véritable perte de temps.

La chose étant la suivante: les réseaux sociaux ne reflètent pas la “réalité”. Facebook est un filtre mettant en avant les meilleurs moments de partage et de joie. Il est rare que quelqu’un partage ses pires photos (de profil) ou ses pires moments sur les réseaux – même si cela, nous le savons tous, arrive malgré tout.
 
Ainsi, il est important pour chacun, de rester sur sa propre voie. Sachant qu’elle lui est propre et qu’il n’y a aucun mal à avoir une voie “différente” de celle des autres. Au contraire, à mes yeux c’est source d’authenticité et de personnalité ! Mais aussi, de courage car il faut le dire, aujourd’hui sortir des sentiers battus peut être vécu difficilement notamment d’un point de vue social. Malgré tout, il n’y a rien de plus important que de rester fidèle à soi même. Vous ne trouvez pas ?
 
Au plaisir de vous lire sur ce sujet,
C.
Tag(s) associé(s):